Le secteur de l'énergie en Chine

La Chine est engagée dans une transition énergétique de grande ampleur, qui vise à améliorer l’efficacité de ses sources d’énergie traditionnelles, tout en développant toutes les alternatives possibles.


Alors qu’elle doit continuer à répondre à des besoins croissants, la Chine est engagée dans une transition énergétique de grande ampleur.

Entre 2010 et 2017 l’éolien a vu sa capacité installée bondir de 30 gigawatts (GW) à 165 GW, et le solaire de 1 GW à 130 GW. Tandis que l’hydroélectricité a porté son niveau à 340 GW, les centrales en construction doivent porter la capacité nucléaire nationale de 35 GW à 58 GW entre 2017 et 2020.

Si les centrales thermiques au charbon restent dominantes avec 900 GW de capacité installée, leur modernisation constitue également un chantier majeur.

Le gaz est appelé à se substituer pour partie au charbon, et de grands projets portent sur les gaz non-conventionnels (gaz de charbon, gaz de schiste) pour réduire l’énorme déficit national sur le poste des hydrocarbures.

DCA Chine-Analyse travaille depuis de nombreuses années sur ce secteur en pleine mutation.


L’analyse de DCA citée dans les media